J-93 6.000 personnes touchées par notre manifesto, 300 personnes sur la page de Quartiers Libres en 24h, beaucoup de réactions, de demandes d’informations, d’enthousiasme. Et concrètement ?

L’équipe de pilotage du projet s’étoffe et s’active. Comme je l’avais dit, son rôle n’est pas de tout définir, mais bien de créer l’infrastructure, le support matériel et opérationnel permettant à ceux que nous appellerons les « faiseurs » de s’approprier le dispositif. Mais il reste encore du chemin à parcourir pour mettre en place cette infrastructure.

Il nous faut des soutiens financiers, opérationnels, logistiques et … inspirationnels. Toutes les marques d’intérêts rencontrées ces derniers mois ont été positives, mais il nous faut maintenant les transformer en actions concrètes, dans un horizon de temps qui est court.

Si le dispositif se veut expérimental, le projet lui-même est expérimental. Un MVP (minimum viable product) diront certains, un chaos organisé diront d’autres.

Notre objectif est de permettre à 250 « faiseurs » - au minimum - de participer activement à l’un des projets d’une manière ou d’une autre sur l’été et à 2.500 personnes d’être « inspirées » au travers d’une rencontre ou d’une visite sur le site. Jouable ? L’été nous le dira.

Il y aura des évènements en résidence, des ateliers, des conférences, mais surtout des projets d’expérimentation, de prototypage, de réalisations. On réfléchira, oui, mais surtout on essayera de réaliser.

Il y sera question d’enseignement, de fabrication, d’environnement, d’habitat, de travail, de métiers, d’entrepreneurs, d’art, de culture, de vivre ensemble. Chaque faiseur se fera son programme, son parcours. Pour certains, ça sera juste quelques heures. Pour d’autres, tout l’été avec femmes et enfants. Pour certains, plutôt sur l’agriculture et la technologie. D’autres sur l’habitat. Ou sur les nouveaux métiers. Ou même les anciens métiers. Il y aura des nomades, des visiteurs, des résidents, des jeunes, des moins jeunes. On veillera à l’hybridation, au mélange des approches, aux “tensions positives”.

Le programme s’élabore, la structure de pilotage se met en place, les idées fusent, les faiseurs se manifestent, des mentors aussi, les soutiens s’activent. Il en manque encore. La tâche est immense…

J-93. C’est chaud. C’est chouette;-)

lesquartierslibres@gmail.com

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly